Découvre l'univers BENU

Découvre l'univers BENU

BENU VILLAGE ESCH ASBL

BENU VILLAGE ESCH ASBL

Premier écovillage dans la Grande Région du Luxembourg qui regroupe l’ensemble des activités BENU (restauration, boutique, art). Nous organisons des activités participatives, créatives et éducatives autour des sujets liés à l’économie circulaire socio-écologique. Un nouveau site plus complet sera mis en place avant la fin 2023. Pour en savoir plus :
Premier écovillage dans la Grande Région du Luxembourg qui regroupe l’ensemble des activités BENU (restauration, boutique, art). Nous organisons des activités participatives, créatives et éducatives autour des sujets liés à l’économie circulaire socio-écologique. Un nouveau site plus complet sera mis en place avant la fin 2023. Pour en savoir plus :

BENU VILLAGE SIS

BENU VILLAGE SIS

Une société à responsabilité limitée qui répond aux principes de l’économie sociale et solidaire. BENU Village SIS représente BENU au sein du marché privé et encourage les employeurs·ses privé·e·s à mettre en place des aspects socio-écologiques au sein de leurs entreprises. Un nouveau site sera mis en place début 2023. Pour en savoir plus :
Une société à responsabilité limitée qui répond aux principes de l’économie sociale et solidaire. BENU Village SIS représente BENU au sein du marché privé et encourage les employeurs·ses privé·e·s à mettre en place des aspects socio-écologiques au sein de leurs entreprises. Un nouveau site sera mis en place début 2023. Pour en savoir plus :

BENU SLOOW

BENU SLOOW

Parce que l’alimentation et le gaspillage alimentaire sont des sujets qui nous tiennent à cœur, nous avons créé BENU SLOOW. Le premier restaurant "Rescued Food" de la Grande Région propose une cuisine bio, originale, mais surtout durable ! Un nouveau site plus complet sera mis en place en hiver 2022/23. Pour en savoir plus :
Parce que l’alimentation et le gaspillage alimentaire sont des sujets qui nous tiennent à cœur, nous avons créé BENU SLOOW. Le premier restaurant "Rescued Food" de la Grande Région propose une cuisine bio, originale, mais surtout durable ! Un nouveau site plus complet sera mis en place en hiver 2022/23. Pour en savoir plus :

BENU COUTURE

BENU COUTURE

C’est le premier atelier de couture UpCycling au Luxembourg ! Nous proposons des pièces uniques, conçues et produites au Luxembourg à partir de vieux vêtements. BENU COUTURE, ce sont des vêtements gais, colorés et attrayants qui habillent les enfants et les adultes du XS au 5XL. Tu peux aussi remodeler tes vêtements selon tes propres idées !
C’est le premier atelier de couture UpCycling au Luxembourg ! Nous proposons des pièces uniques, conçues et produites au Luxembourg à partir de vieux vêtements. BENU COUTURE, ce sont des vêtements gais, colorés et attrayants qui habillent les enfants et les adultes du XS au 5XL. Tu peux aussi remodeler tes vêtements selon tes propres idées !

BENU REUSE

BENU REUSE

Tu souhaites donner des meubles ou des objets d’occasion ? Tu recherches un objet en particulier ? Découvre la nouvelle plateforme BENU REUSE qui facilite le don de meubles et d’objets d’occasion à travers le Luxembourg. L’équipe BENU REUSE s’occupe de tout ! Nous récupérons tes objets d’occasion, sans frais, et les livrons à leurs nouveaux·elles propriétaires. Pour en savoir plus :
Tu souhaites donner des meubles ou des objets d’occasion ? Tu recherches un objet en particulier ? Découvre la nouvelle plateforme BENU REUSE qui facilite le don de meubles et d’objets d’occasion à travers le Luxembourg. L’équipe BENU REUSE s’occupe de tout ! Nous récupérons tes objets d’occasion, sans frais, et les livrons à leurs nouveaux·elles propriétaires. Pour en savoir plus :

BENU LaSA

BENU LaSA

Tu réalises des créations en UpCycling ? Tu souhaites rencontrer des artistes locaux·les qui utlisent le concept de l'UpCycling dans leurs créations ? BENU LaSA, qui se trouve au centre du BENU VILLAGE, est l’endroit idéal pour promouvoir tes créations durables, t’inspirer et découvrir des artistes hors du commun. Un nouveau site plus complet sera mis en place au printemps 2023. Pour en savoir plus :
Tu réalises des créations en UpCycling ? Tu souhaites rencontrer des artistes locaux·les qui utlisent le concept de l'UpCycling dans leurs créations ? BENU LaSA, qui se trouve au centre du BENU VILLAGE, est l’endroit idéal pour promouvoir tes créations durables, t’inspirer et découvrir des artistes hors du commun. Un nouveau site plus complet sera mis en place au printemps 2023. Pour en savoir plus :

BENU FORM

BENU FORM

Parce que l'UpCycling ne concerne pas que les vêtements, mais va bien au-delà ! BENU FORM conçoit et propose des meubles uniques en UpCycling à partir d’anciens meubles qui étaient destinés à la déchetterie. Tu peux retrouver l’ensemble des créations BENU FORM au BENU VILLAGE. Un nouveau site plus complet sera mis en place au printemps 2023. Pour en savoir plus :
Parce que l'UpCycling ne concerne pas que les vêtements, mais va bien au-delà ! BENU FORM conçoit et propose des meubles uniques en UpCycling à partir d’anciens meubles qui étaient destinés à la déchetterie. Tu peux retrouver l’ensemble des créations BENU FORM au BENU VILLAGE. Un nouveau site plus complet sera mis en place au printemps 2023. Pour en savoir plus :

BENU BREAK

BENU BREAK

Tu as besoin d´une pause pour récuperer ? Prendre du temps pour toi ou tout simplement trouver de l’inspiration ? Et si tu passais quelques jours chez BENU BREAK, la seule chambre d'hôtel du BENU VILLAGE ? Un lieu énigmatique, chaleureux et unique, tout bonnement idéal. Un nouveau site sera mis en place au printemps 2023. Pour en savoir plus :
Tu as besoin d´une pause pour récuperer ? Prendre du temps pour toi ou tout simplement trouver de l’inspiration ? Et si tu passais quelques jours chez BENU BREAK, la seule chambre d'hôtel du BENU VILLAGE ? Un lieu énigmatique, chaleureux et unique, tout bonnement idéal. Un nouveau site sera mis en place au printemps 2023. Pour en savoir plus :

Les actualités BENU

Il y a un mois, le monstre de la surconsommation faisait sa première apparition chez BENU !

30/11/2022

Le monstre de la surconsommation !

Il est venu nous avertir, nous effrayer, nous montrer des chiffres et des faits horribles représentant notre taux de surconsommation ici au Luxembourg... Par exemple, savais-tu qu'en 2021, le citoyen luxembourgeois moyen a dépensé 1 390 € en chaussures et vêtements, ce qui nous place en tête de liste en Europe ? Un si petit pays et pourtant nous sommes au sommet. Et c'est là la triste vérité…

Les vêtements et les chaussures en fibres de plastique laissent des traces ineffaçables qui se retrouvent dans notre environnement (suite au lavage par exemple) sous forme de microplastique, donc impossible à voir… plutôt effrayant tout ça !

Une étude de l'Union internationale pour la conservation de la nature montre qu'au total, 35 % des microplastiques présents dans les océans du monde proviennent de fibres textiles synthétiques. De nombreux vêtements contiennent des substances dangereuses qui polluent notre environnement. En 2016, les autorités de l’UE ont proclamé que les vêtements appartiennent aux groupes de produits “à risque” - les vêtements contiennent encore plus de matériaux dangéreux que les véhicules à moteur (les vêtements en contiennent jusqu’à 17%, pendant que les véhicules en contiennent jusqu’à 10%)! Peux-tu t’imaginer porter cela sur ta peau TOUS LES JOURS ? Imagines un tas de petits insectes qui rampent sur ta peau sans que tu puisses les voir, sans que tu puisses t'en débarrasser. C'est à cela que nous pensons lorsque nous parlons de microplastiques sur notre peau. Nous sommes tout simplement horrifiés rien qu'en y pensant…

Nos eaux, partout dans le monde, sont polluées par 6 500 produits chimiques toxiques et cancérigènes différents utilisés dans la production textile (par exemple, des métaux lourds tels que le cuivre, l'arsenic et le cadmium). Cela signifie que nous ne portons pas seulement des particules toxiques sur nous, mais nous les mangeons aussi en ingérant n'importe quel type d'aliment marin. Pour en revenir aux insectes, peux-tu t’imaginer avoir des insectes qui rampent dans ton estomac et autres organes sans que tu puisses y faire quoi que ce soit ? C'est tout simplement terrifiant !

Un autre fait troublant que nous avons appris de première main de nos amis, THE REVIVAL : les vêtements que nous croyons destinés aux pauvres lorsque nous les jetons dans des conteneurs, finissent dans le Sud Global. Plus précisément, à Kantamanto, au Ghana, le plus grand marché d'occasion au monde. Mais Kantamanto n'est pas le plus grand marché du monde par leur choix, mais plutôt par les choix du Nord Global. THE REVIVAL nous a montré à quoi ressemblent ce marché et ses environs. Ils sont submergés par des tonnes de vêtements non désirés. Les plages, autrefois si idylliques, ne sont plus que des montagnes et des montagnes de vêtements de fast fashion. Imagines-toi une montagne de vêtements et tu es encore loin des images que nous avons vues. Nous avons été consternés par tout cela. Tout simplement sidérés.

Alors maintenant, tu te demandes pourquoi nous avons créé un monstre chez BENU ?

Voulons-nous faire partie de la période effrayante d'Halloween et de son impact alarmant de surconsommation sur notre planète ? Bien sûr que non. Mais nous aimons partager des faits effrayants tout en donnant une représentation "amusante" de la vérité…

Le monstre de la surconsommation a été créé par notre équipe pour diffuser un message important. Il a été conçu à partir de vêtements qualifiés de "pas dignes" ou de "déchets" par notre communauté. (Excusez-nous, quoi ? Les vêtements ne sont pas dignes ou sont considérés comme des déchets ?)

Le monstre représente alors 3 piliers importants de la consommation :

1. L'industrie textile : la structure principale du monstre représente l'industrie textile et ses problèmes. Des problèmes qui attaquent la nature qui nous entoure. Qui contaminent les sols lorsque la matière est cultivée, car oui, les sols des plantations de coton, par exemple, sont aussi contaminés par des produits chimiques…

2. Les clients : la surconsommation fait évoluer notre monstre. C'est aussi simple, mais aussi inquiétant que cela. En surconsommant, nous ne faisons que nourrir le monstre de plus en plus, le rendant plus grand, plus fort, plus épeurant… Les consommateurs représentent les bras et les jambes du monstre, car sans organes de locomotion, le corps ne peut pas aller loin et survivre, donc sans surconsommateurs, le monstre ne peut survivre. Ainsi, le message principal émerge : Réduisons ensemble la surconsommation et commençons à consommer consciemment, afin que l'environnement puisse se reposer et que le monstre puisse cesser de grandir !

Soyons les super héros que nous avons toujours rêvé d’être en grandissant.

3. La nature : l'industrie textile et les consommateurs auront toujours un lien étroit avec la nature. En tant qu'êtres humains, nous aurons toujours un besoin inné d'être en contact avec la nature, mais malheureusement, ce sommes aussi nous qui la détruisons…

Et donc ?

Devons-nous simplement abandonner et accepter les conséquences de nos actions ? Reconnaissons-nous au moins que nos actions ont des conséquences ? Des conséquences qui seront très probablement ressenties par les générations futures de manière plus radicale que nous ne les ressentons aujourd'hui? Devons-nous simplement laisser notre planète se noyer dans les vêtements ? Devons-nous continuer à nourrir le monstre avec nos habitudes toxiques ? NON, mais, malheureusement, certains d'entre nous choisissent de le faire.

Mais BENU a quelques conseils afin d’arrêter de surconsommer ou simplement commencer à consommer consciemment :

Avant tout, donne-toi le temps de te poser des questions pertinentes : En ai-je vraiment besoin ? S'agit-il d'une envie ou d'un besoin ? Est-ce que je vais vraiment l'utiliser ? Est-ce que je le veux encore dans 30 jours ? Remets en question chaque petite chose, car chaque vêtement, même s'il porte un label de durabilité, entraîne la consommation d'eau, la pollution et la discrimination sociale. Il atterrira aussi inévitablement et malheureusement quelque part dans le Sud global. Le problème persiste. Point positif : moins de vêtements signifie aussi moins de détergent ! Conseil d'un membre de l'équipe BENU : inscris l'article sur une liste de 30 jours. Te souviendras-tu encore de cet article après cette période ? Non ? Alors ce n'était certainement pas une nécessité.

Répare tes vêtements et continue à les utiliser ! Les vêtements de haute qualité peuvent être réparés et réutilisés pendant longtemps. Des trous dans ton pull, un jean déchiré ? Ne les jette pas ! Essaie de les réparer toi-même. Ou si tu n'es pas à l'aise, demande de l'aide à un atelier de retouches.

Organise des soirées d'échange ! Échanger ou donner des vêtements est bon pour l'environnement et pour ton porte-monnaie ! Quoi de plus amusant que de se réunir avec des amis et de la famille, de boire de délicieuses boissons tout en échangeant vos vêtements, voire des objets, dont vous ne voulez plus... ah et il y a de la nourriture ! Faut-il en dire plus ? Les soirées d'échange sont la nouvelle tendance et elles t'aident à te débarrasser de tes "vieux" vêtements, objets ou même de la nourriture que tu ne manges plus..

Et si tu empruntais ou louais tes vêtements ? De cette façon, tu peux ajouter de la variété à ta garde-robe. Une occasion spéciale d’ici peu ? Les plateformes de location proposent des vêtements et accessoires insolites dont tu n'aurais plus usage plus tard. Exemples ici :

Achète d'occasion ! L'occasion réduit la production de nouveaux articles et protège l'environnement et les ressources. En d'autres termes, acheter seconde main signifie moins d'emballages et de déchets. De plus, c'est généralement moins cher que d'acheter des vêtements neufs. La planète et ton porte-monnaie te remercieront. Exemples ici :

Commence à upcycler tes vieux vêtements, ou ceux que tu ne portes pas. Donne-leur une seconde vie ! Tu trouveras sur Internet de nombreuses vidéos faciles à réaliser sur la façon de créer quelque chose de nouveau avec quelque chose de "vieux".

Achète de la mode UpCycling ! L'upcycling est créatif, individuel et durable. Si tu n'es pas à l'aise ou si tu as l'impression de faire plus de mal que de bien à tes vêtements, cherche des boutiques de mode upcycling. Tu seras surpris de voir combien il en existe. Vérifie les services proposés par les boutiques. Certaines boutiques créent des vêtements ou des accessoires personnalisés à partir de tes vieux vêtements préférés (BENU COUTURE propose des services personnalisés par exemple). Retrouve d'autres UpCyclers chez Lët'z Refashion :

Enfin, arrête d'acheter de la fast-fashion ! Les tendances vont et viennent, mais les vêtements RESTENT et finiront par se retrouver dans les décharges et sur les plages, parce que nous voulons simplement suivre la tendance. Nous devons simplement nous débarrasser de la pression constante qui nous pousse à paraître d'une certaine façon.

Honnêtement, nous pourrions te donner tous les conseils du monde, mais rien ne changera si nous ne changeons pas nos habitudes ! Il est temps d'abandonner l'idée que nous devons suivre toutes les tendances afin d’être à la mode et heureux. Il est temps d'abandonner l'idée que les vêtements d'occasion, empruntés ou loués sont de moindre qualité ou tout simplement sales. Il est temps d'arrêter de laisser la société nous dicter quoi, quelle marque et comment nous portons la mode. Il est temps de changer nos habitudes. Certains d'entre nous en font déjà beaucoup, d'autres sont encore en train d'apprendre, et c'est normal... mais nous devons AGIR MAINTENANT, ensemble…

ARRÊTONS DE NOURRIR LE MONSTRE ET COMMENÇONS À CHANGER LES CHOSES !